Paris 1900

En 1900, la vie artistique continue à être dominée par le Salon, cette manifestation annuelle qui définit un art officiel.

De nombreux peintres se consacrent au portrait et fixent les traits de types parisiens (Giron) ou d’icônes du siècle (Clairin). L’Exposition universelle confirme deux courants artistiques apparus au milieu des années 1870 et au début des années 1880 : l’impressionnisme et le symbolisme. En marge de ces deux tendances, Gustave Doré, mieux connu comme illustrateur est un immense peintre d’histoire. Peint par Cézanne, Bonnard et Renoir, le marchand Ambroise Vollard joue un rôle déterminant dans la reconnaissance des avant-gardes.

1900 voit l’apogée du goût de la IIIe République pour la statuaire publique. Parallèlement, les sculpteurs trouvent de nouveaux champs d’expérimentation. Maillol et Renoir redécouvrent l’antique, Carriès et Cros, créateurs singuliers fascinés par la couleur, effacent les frontières habituelles entre les arts majeurs et les arts mineurs. Rodin occupe une place prépondérante dans la sculpture fin de siècle. Il explore toutes les possibilités expressives de la sculpture et réinvente son rapport à l’architecture et au monument. Plusieurs de ses élèves, tels Bourdelle et Camille Claudel, parviennent à se dégager de l’influence du maître et à faire œuvre originale.

L’époque 1900 voit le triomphe de l’Art nouveau. Progressivement admis dans les Salons, l’objet d’art acquiert une dignité nouvelle. Confronté à l’épuisement des styles historiques, de grands artistes trouvent dans la nature une nouvelle source d’inspiration. A Nancy et à Paris, le verrier Emile Gallé, l’architecte Hector Guimard, les bijoutiers Lalique et Fouquet, renouvellent les arts de la parure et du décor.

Entre tradition et modernité, peintures, sculptures et objets d’art résument ainsi le goût d’une époque.

N. B. : Les demandes de consultation liées aux collections du musée (dessins, estampes, ouvrages patrimoniaux...) doivent être motivées par une recherche scientifique ou professionnelle.

Le 14 juillet 1880, inauguration du monument à la République Découvrir

Le 14 juillet 1880, inauguration du monument à la République

Alfred-Philippe Roll Paris, 1846 - Paris, 1919

Le Bain (Two mothers and their children in a boat) Découvrir

Le Bain (Two mothers and their children in a boat)

Mary Cassatt Alleghency (Etats-Unis), 1844 – Mesnil-Théribus (France, Oise), 1926

Le peintre Louis-Robert Carrier-Belleuse (?) peignant en plein air - scène de rue Découvrir

Le peintre Louis-Robert Carrier-Belleuse (?) peignant en plein air - scène de rue

M. Meys (peut-être Marcel Meys, actif en France dans les années 1890)

Frémiet, Le pélican gastronome, PPS3823(1) et (2) Découvrir

Le pélican gastronome

Emmanuel Frémiet Paris, 1824 - Paris, 1910

Les Halles Découvrir

Les Halles

Léon Lhermitte Mont-Saint-Père, 1844 - Paris, 1925

Cézanne, Les quatre saisons - Le printemps, PPP3048 Découvrir

Les Saisons : Le Printemps, L'Eté, L'Automne, L'Hiver

Paul Cézanne Aix-en-Provence, 1839 – Aix-en-Provence, 1906

Masque grotesque, fragment du revers Découvrir

Masque grotesque, fragment du revers

Jean Carriès Lyon, 1855 - Paris, 1894

Miss Ella Carmichaël Découvrir

Miss Ella Carmichaël

Edmond Aman-Jean Chevry-Cossigny (Seine-et-Marne), 1858 – Paris, 1936

Mon portrait Découvrir

Mon portrait

Jean Carriès Lyon, 1855 - Paris, 1894

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Le portail des collections permet d'effectuer des recherches au sein des collections des 14 musées municipaux parisiens (environ 336 000 œuvres dont 43 000 œuvres du Petit Palais).

Il est également possible de télécharger gratuitement près de 12 000 images d'œuvres du musée.

Consulter le portail des collections
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.