Le Bain, grande composition qui témoigne de la fidélité de Mary Cassatt au  mouvement impressionniste, réunit dans une barque deux jeunes femmes et leurs enfants prêts pour la baignade.

La scène a pu être observée sur l’étang du château de Beaufresne où Mary Cassatt passa les dernières années de sa vie. Les robes des deux femmes vêtues de modèles du couturier Paquin, peu adaptés aux plaisirs de l’eau, offrent un prétexte à un joli morceau de peinture. La finesse des carnations est rehaussée par la vive opposition des complémentaires, jaune et violet, qui colorent les tissus. Le peintre a choisi un cadrage qui supprime le ciel. La barque est entièrement entourée par les reflets vert-bleu des feuillages sur l’eau. Le souvenir des estampes japonaises se devine dans le basculement de la perspective et la franche diagonale de la barque dont l’extrémité reste hors champ.

Cette peinture est entrée du vivant de l’artiste dans les collections du Petit Palais grâce au fils du grand banquier américain, James A. Stillman. Lorsqu’il s’était  retiré à Paris en 1909, Stillman avait demandé à Mary Cassatt de le conseiller pour l’achat d’œuvres destinées à enrichir sa collection personnelle. A sa mort en 1918, il possédait une vingtaine d’œuvres de Cassatt dont Le bain initialement acheté en novembre 1910 à Paris, à la galerie Durand-Ruel.

I. C.

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Le portail des collections permet d'effectuer des recherches au sein des collections des 14 musées municipaux parisiens (environ 336 000 œuvres dont 42 000 œuvres du Petit Palais).

Il est également possible de télécharger gratuitement près de 12 000 images d'œuvres du musée.

Consulter le portail des collections
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.