"J'ai posé un certain nombre de fois." Par cette simple phrase, Ambroise Vollard ouvre un court chapitre des Souvenirs d'un marchand de tableaux (1937) intitulé "Mes portraits". Le marchand y raconte quelques anecdotes savoureuses sur ses séances de pose devant différents peintres.

Cézanne inaugure le principe en 1899 avec d'innombrables séances de pose où le silence est de rigueur, et Vollard, assis en équilibre sur un tabouret, doit rester aussi immobilie qu'une "pomme" sur un guéridon. Chez Renoir, l'ambiance est plus détendue et l'on peut parler et même bouger. Bonnard, qui connaît les prédispositions de son modèle à sombrer dans le sommeil, place un petit chat sur ses genoux de façon à la maintenir éveillé.

D'autres artistes de la rue Laffite vont se prêter à l'exercice : Louis valtat, Pablo Picasso, Emile Bernard, Jean-Louis Forain, Raoul Dufy, Georges Rouault. Cerrtains portraits sont de véritables manifestes artistiques tels ceux peints par Cézanne (Paris, Petit Palais) et par Picasso (Moscou, Musée Pouchkine) qui offrent une saisissante démonstration de l'influence du maître d'Aix sur la naissance du cubisme.

Vollard a conscience d'oeuvrer pour la postérité en associant ainsi son effigie à des signatures qu'il contribue à faire connaître. Sa générosité envers le Petit Palais, qui reçoit de lui nombre de peintures, sculptures, céramiques, livres, dessins et estampes, le confirme.

Base des collections des musées de la Ville de Paris

Base des collections des musées de la Ville de Paris

Le catalogue en ligne des collections du Petit Palais compte aujourd'hui près de 35000 notices d'oeuvres et continue à s'enrichir progressivement.

Consulter le catalogue en ligne des collections du Petit Palais
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.