Pierre-Adrien Dalpayrat apprend la peinture sur porcelaine à Limoges, Bordeaux et Toulouse. Vers 1889, il ouvre une fabrique de céramique à Bourg-la-Reine.

En 1892, il s’associe avec le sculpteur Voisin-Delacroix pour produire des « grès ou toutes autres variétés de céramique ». Voisin-Delacroix se charge du modelage des formes, Dalpayrat de la fabrication proprement dite (cuisson, émail, patines). Cette collaboration artistique s’achève en 1893 avec la mort de Voisin-Delacroix.

Dalpayrat est célèbre pour ses grès aux tonalités chaudes et somptueuses, revêtus de couvertes « rouge sang de bœuf », avec des effets de jaspure bleu ou vert. Il crée des vases en forme de fruits - courges, coloquintes-, dont il anime parfois la surface avec des animaux fantastiques, des formes humaines ou végétales. Il collabore avec des orfèvres comme Cardeilhac pour réaliser des pièces uniques montées en métal, tout en produisant des pièces de vaisselle en porcelaine ou en faïence.

A l’Exposition universelle de 1900, il présente deux vases de près de deux mètres de haut, qui représentent une prouesse technique et artistique.

D. M.

Base des collections des musées de la Ville de Paris

Base des collections des musées de la Ville de Paris

Le catalogue en ligne des collections du Petit Palais compte aujourd'hui près de 35000 notices d'oeuvres et continue à s'enrichir progressivement.

Consulter le catalogue en ligne des collections du Petit Palais
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.