Les lampes de mosquée étaient des objets de luxe, destinés à être accrochés dans les mosquées et mausolées de l’Egypte ou de la Syrie Mamelouke.

Produites du XIIe au XIVe siècle, elles sont très tôt collectionnées par de riches amateurs européens, tels Auguste et Eugène Dutuit, qui lèguent au Petit Palais en 1902 une lampe de mosquée à décor épigraphique.

Très admiratif des pièces syriennes ou égyptiennes qu’il a pu admirer au musée de Cluny et dans les collections de l’Union centrale des Arts décoratifs, Brocard parvient dès 1867 à décorer ses verreries d’émaux durs colorés en plein. La virtuosité avec laquelle il maîtrise cette difficile technique suscitera l’admiration d’Emile Gallé.

D. M.

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Le portail des collections permet d'effectuer des recherches au sein des collections des 14 musées municipaux parisiens (environ 336 000 œuvres dont 42 000 œuvres du Petit Palais).

Il est également possible de télécharger gratuitement près de 12 000 images d'œuvres du musée.

Consulter le portail des collections
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.