Fils d’un négociant marseillais, Joseph-Marius Avy  fait son apprentissage à Paris dans l’atelier de Léon Bonnat et d’Albert Maignan. Exposant au Salon des artistes français de 1895 à 1932, il s'y fait connaître par des scènes de grand format décrivant les loisirs de la haute société parisienne.

Si sa réputation a sombré depuis la Belle époque, dont il fut l'une des vedettes, son nom reste associé à un tableau considérablement reproduit de son temps comme de nos jours, le Bal blanc.

Cette grande toile, acquise par la Ville de Paris en 1903 au Salon des artistes français, est restée l'une des œuvres majeures des collections de peintures du Petit Palais. Elle fait référence aux réunions organisées pour les jeunes filles de la haute société avant leur entrée dans le monde et représente, avec une grâce infinie, une valse de jeunes filles emportées dans un tourbillon de dentelles.

Acquise à l’occasion de la vente du fonds d’atelier de Joseph-Marius Avy en avril 2013, cette feuille est une étude préparatoire pour la figure de la pianiste. 

En savoir plus : consulter la notice du Bal Blanc

 

Base des collections des musées de la Ville de Paris

Base des collections des musées de la Ville de Paris

Le catalogue en ligne des collections du Petit Palais compte aujourd'hui près de 35000 notices d'oeuvres et continue à s'enrichir progressivement.

Consulter le catalogue en ligne des collections du Petit Palais
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.