Sculpteur italien venu travailler à Paris en 1884, puis s’y installant en 1889, fréquentant Rodin et Carrière, Medardo Rosso est un artiste tout à fait singulier.Il est singulier dans son goût pour la cire, dans son choix de sujets, dans son traitement des surfaces.

C’est le seul sculpteur que l’on rapproche de l’Impressionnisme, parce que ses œuvres traduisent en effet une impression entrevue. Après 1906, il peinera à renouveler sa création.

Cette œuvre étrange représenterait la femme de l’artiste embrassant leur jeune fils. La mise en œuvre technique est typique du travail de Rosso : il a coulé de la cire liquide dans le creux d’un moule en plâtre, pris sans doute sur un original en terre ; la coque en cire ainsi formée est consolidée par un renfort en plâtre, et munie d’une tige en fer permettant l’accrochage vertical de l’œuvre, sens dans lequel Rosso voulait qu’elle soit regardée. Les traces de mise en œuvre - coutures, coulage - sont laissées volontairement visibles, démarche très novatrice pour son temps.

La scène est à peine lisible ; on est très loin du réalisme. La lumière joue des transparences et des reliefs de la cire, donnant ainsi l’impression d’un fragment éphémère, comme arraché à la vie, d’un moment de bonheur réel.

A. S.

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Le portail des collections permet d'effectuer des recherches au sein des collections des 14 musées municipaux parisiens (environ 336 000 œuvres dont 43 000 œuvres du Petit Palais).

Il est également possible de télécharger gratuitement près de 12 000 images d'œuvres du musée.

Consulter le portail des collections
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.