?> Torse d’homme | Petit Palais

Vers 1887, Rodin redécouvre avec enthousiasme dans un coin de son atelier une étude pour le grand Saint Jean-Baptiste en plâtre exposé au Salon de 1880 : un Torse d’homme en terre crue, fissuré, craquelé et incomplet.

Pour en préserver la beauté presque archéologique, ce grand amateur d’œuvres antiques en fait faire un moulage et une très belle fonte, présentée ici.

Le patineur a visiblement senti le regard singulier de Rodin sur cette pièce, au point de lui donner l’aspect d’un fragment d’antique : la patine verdâtre joue des nuances que l’on retrouve sur les bronzes issus de fouilles archéologiques…

En 1900, Rodin donne au Torse une nouvelle vie : il en tire une épreuve en plâtre qu’il assemble à une paire de jambes - étude elle aussi pour Saint Jean-Baptiste - et crée ainsi un révolutionnaire Homme qui marche. Cette statue tronquée en mouvement, sans tête ni bras, est présentée la même année au Pavillon de l’Alma, lieu d’exposition indépendant de l’Exposition universelle, dans lequel Rodin montre le fruit de ses recherches les plus récentes.

Au delà de son audace elliptique, l’Homme qui marche révèle un Rodin de la maturité, fasciné par le fragment, les assemblages et le passage du temps sur sa création.

A. S.

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Le portail des collections permet d'effectuer des recherches au sein des collections des 14 musées municipaux parisiens (environ 336 000 œuvres dont 43 000 œuvres du Petit Palais).

Il est également possible de télécharger gratuitement près de 12 000 images d'œuvres du musée.

Consulter le portail des collections
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.