En mai 1909, peu de temps après son mariage avec l’artiste peintre d’origine américaine, Adeline Oppenheim, Hector Guimard achète un terrain au 122, avenue Mozart et y fait construire un hôtel particulier.

Le bâtiment abrite au rez-de-chaussée l’agence de l’architecte, précédée d’une galerie de réception. Le premier étage comprend une salle à manger et un salon de forme elliptique. Au troisième étage, est aménagé un atelier destiné à Madame Guimard. Guimard conçoit lui-même toute la décoration intérieure : lambris, corniches, meubles, serrurerie, lustres et tissus d’ameublement. Les meubles et les boiseries sont exécutés en bois de poirier dont le grain tendre et lumineux se prête particulièrement à la traduction des lignes souples et élégantes du graphisme de Guimard.

Cet hôtel est vendu en 1948. Madame Guimard donne alors au musée des Beaux-arts de Lyon le mobilier de la chambre à coucher, au musée de l’Ecole de Nancy le bureau et à la Ville de Paris la salle à manger.

Elle se compose d’un argentier et d’un vaisselier intégrés dans des boiseries, d’une table, de six chaises, de deux chaises à bras et d’un lustre qui ont été restaurés et remontés dans une salle spécialement aménagée au moment de la réouverture du Petit Palais en 2005.

D. M.   

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Le portail des collections permet d'effectuer des recherches au sein des collections des 14 musées municipaux parisiens (environ 336 000 œuvres dont 42 000 œuvres du Petit Palais).

Il est également possible de télécharger gratuitement près de 12 000 images d'œuvres du musée.

Consulter le portail des collections
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.