?> La Blanchisserie | Petit Palais

Cette peinture date des années de jeunesse d’Hubert Robert lorsqu’il vit et travaille à Rome.

Le petit peuple de Rome s’est installé sans vergogne dans les ruines qu’il réutilise à des fins prosaïques.Ces scènes inattendues, découvertes au détour d’une promenade dans la Ville Eternelle, frappent l’imagination du peintre et entrent durablement dans son répertoire iconographique.

Ses contemporains y verront plus tard l’illustration des atteintes du temps qui détruit inexorablement les témoignages de la grandeur des civilisations passées. Mais pour l’heure, le jeune artiste s’amuse et se délecte du plaisir de peindre.

Voici donc un monument antique transformé en « teinturerie », le lieu où l’on blanchit les toiles. Le fort contraste d’ombres et de lumière, les grandes draperies et les lignes verticales des barrières à claire-voie rythment nettement la composition. Les vapeurs du feu qui font vibrer l’atmosphère sont le prétexte à un éblouissant morceau de peinture.

M. A. P.

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Portail des collections des musées de la Ville de Paris

Le portail des collections permet d'effectuer des recherches au sein des collections des 14 musées municipaux parisiens (environ 336 000 œuvres dont 43 000 œuvres du Petit Palais).

Il est également possible de télécharger gratuitement près de 12 000 images d'œuvres du musée.

Consulter le portail des collections
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.