Aux côtés de Georges Fouquet et des frères Vever, Lalique est considéré comme le principal créateur de bijoux Art nouveau.

Se dégageant très vite du style néo-renaissance qui prévalait dans les années 1880, Lalique crée des bijoux d’inspiration naturaliste dans lesquels il donne libre cours à sa fantaisie, à son sens de la composition et de la couleur.Il choisit comme motif décoratif principal le corps féminin et n’hésite pas à employer des pierres semi-précieuses et des matériaux traditionnellement ignorés et dédaignés des bijoutiers, comme la corne ou l’émail.

A partir de 1902, Lalique se consacre principalement à la fabrication de verreries artistiques. La coupe Pommes de pin se situe à une époque-charnière de son oeuvre et réunit les ressources combinées de l’orfèvrerie et de l’art du verre. L’artiste a soufflé, dans une monture en argent, un verre blanc laiteux dont les transparences bleuâtres rappellent la matière des opales. La technique du verre soufflé dans une structure métallique a été employée par Lalique dans d’autres coupes et calices dionysiaques, à décor de vignes ou d’épis de blé.

D. M.

Base des collections des musées de la Ville de Paris

Base des collections des musées de la Ville de Paris

Le catalogue en ligne des collections du Petit Palais compte aujourd'hui près de 35000 notices d'oeuvres et continue à s'enrichir progressivement.

Consulter le catalogue en ligne des collections du Petit Palais
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.