Le site utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de ce site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus et gérer ses paramètres ici.

Comme l’indique l’inscription en grec qui se trouve en haut à gauche, cette icône représente saint Syméon le Stylite.

Syméon le Vieux (392-459), moine de Syrie, est surnommé le Stylite pour avoir choisi de vivre sa vie d’ermite en haut d’une colonne (stylos, en grec), où il passa le reste de ses jours sans jamais en redescendre, en l’absence de toute protection du soleil ou des intempéries.La nourriture lui était donnée dans un panier tiré par une corde.

Les fidèles lui rendaient visite de son vivant. Par la suite, un vaste complexe de pèlerinage, appelé Qalaat Siman (au nord-ouest d’Alep), fut bâti autour de sa colonne. D’autres saints vécurent comme lui en haut d’une colonne, tel Syméon le Jeune (521-596), ou au faîte d’un arbre. On appelle ces derniers dendrites (du grec dendron, qui signifie « arbre »).

L’icône est d’un style populaire. Le buste du saint émerge du fût de la colonne, bordé d’un chapiteau creusé comme pour laisser passer le corps. Syméon tient dans sa main gauche un rouleau déployé où sont inscrites en grec les paroles : « Frères, les armes du moine sont la lecture, la prière et l’humilité », indiquant par là que l’ascèse relève d’un combat quotidien.

R. Z.

Base de données des oeuvres de la Ville de Paris

Base de données des oeuvres de la Ville de Paris

Le catalogue en ligne des collections du Petit Palais compte aujourd'hui près de 35000 notices d'oeuvres et continue à s'enrichir progressivement.

Consulter le catalogue en ligne des collections du Petit Palais
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.