Le site utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de ce site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus et gérer ses paramètres ici.

Le Massacre des Innocents est relaté dans l’Evangile selon saint Matthieu. Le roi Hérode fit tuer tous les garçons de moins de deux ans nés aux alentours de Bethléem car des Mages lui avaient annoncé la naissance dans cette ville d’un enfant appelé à devenir le roi des Juifs. Jésus fut sauvé du massacre par la fuite en Egypte de sa Famille.

Nicolas Poussin dépeint cet épisode dramatique du Nouveau Testament. Le soldat de gauche piétine une mère horrifiée qui ne peut plus protéger son enfant. Au centre, une autre cherche à s’enfuir. A droite, une troisième tente de retenir le bourreau. La quatrième, agenouillée, pleure son enfant mort.

Supplication, horreur, terreur, désespoir, chaque visage de femme exprime un sentiment différent. L’architecture sombre qui ferme l’arrière plan du tableau ne laisse aucune échappatoire aux personnages disposés en frise comme un bas-relief antique. Les visages des soldats, exécuteurs anonymes et indifférents, sont noyés dans l’ombre. Leurs corps dessinent des arabesques, comme une danse macabre autour des victimes.

Même lorsque Poussin peint la tragédie, ses compositions savantes et rigoureuses recherchent l’harmonie, pour la délectation des connaisseurs.

M. A. P.

Base de données des oeuvres de la Ville de Paris

Base de données des oeuvres de la Ville de Paris

Le catalogue en ligne des collections du Petit Palais compte aujourd'hui près de 35000 notices d'oeuvres et continue à s'enrichir progressivement.

Consulter le catalogue en ligne des collections du Petit Palais
Autre base documentaire

Autres bases documentaires

Découvrez une sélection de bases documentaires en ligne présentant des oeuvres du Petit Palais ou des documents en lien avec l'histoire du bâtiment et du musée.