+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
Giovanni-Batista  Cima da Conegliano - Vierge à l'Enfant
 Anonyme - Coupe : La Danse des Amours
 Anonyme - Chandelier
 Maître I.C. - Aiguière : Scènes de l’histoire de Jason et de la Toison d’or
Jan Mostaert - Portrait de Joost van Bronkhorst
 Anonyme - Grand plat ovale à décor de « rustiques figulines »
 Peintre du Jugement de Pâris, atelier de Maestro Giorgio Andreoli, dit Maestro Giorgio - Plat : Le jugement de Pâris
 Anonyme - Grand bassin : Deux Femmes de profil de part et d’autre d’un arbre de vie

Vierge à l'Enfant

Giovanni-Batista
Cima da Conegliano
1459, Conegliano (Italie) - 1517, Venise (Italie)
Vers 1497
Huile sur bois
H. 71,5 ; l. 55 cm

Voici l’un des sujets les plus classiques de la peinture religieuse occidentale, une Madone à l’Enfant, image de dévotion destinée à une église ou à une chapelle privée.

Un sujet conventionnel certes mais traité de manière innovante pour la Venise des années 1500. Les Madones vénitiennes étaient traditionnellement peintes sur un fond d’or, pour les sacraliser, à la manière des icônes. Les peintres vénitiens de la fin du XVe siècle, inspirés par  les modèles toscans, osent les représenter dans  des décors naturels.

Ainsi  Cima de Conegliano installe la Vierge en plein air, devant un paysage qui évoque les collines du Frioul dont il est originaire. Une lumière chaude de fin d’après-midi adoucit les formes et assure le lien entre le Couple sacré et le paysage. Le peintre excelle à donner une réalité charnelle à l’ovale un peu rond du visage de  cette très jeune Mère et au corps potelé de l’Enfant. Remarquez le geste gracieux et naturel de Jésus qui lève la main pour caresser la joue de Marie.

Notez enfin les superbes accords chromatiques entre les tons froids, cristallins, du paysage et les tons chauds des carnations et des vêtements. L’art de la couleur sera une des caractéristiques de la grande peinture vénitienne de la génération suivante : Giorgione et Titien se souviendront de la leçon de Cima de Conegliano.

M. A. P.

Numéro d'inventaire: 
PTUCK00005
Numéro d'inventaire : PTUCK00005
Mode d'acquisition : Donation sous réserve d'usufruit Edward Tuck et Julia Stell, 1921 ; usufruit levé en 1930
Salle 32. Italie, France, Europe du Nord
Renaissance
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.