Donation Henri Curé

En 2021, M. Henri Curé, descendant du peintre William Haussoullier, a offert au Petit Palais un ensemble d’œuvres de l’artiste et de son entourage.

Élève puis assistant de Paul Delaroche, William Haussoullier s’est d’abord fait essentiellement connaître pour ses peintures de scènes religieuses. Il a également peint quelques œuvres dans un style troubadour, dont la grande huile sur bois, Personnages sous un portique, appartenant à la donation. 
Haussoullier, Personnages sous un portique. Composition dans le style de la Renaissance italienneÀ partir de la deuxième moitié des années 1860, Haussoullier se consacre à l’estampe, essentiellement d’interprétation. Il grave d’après les maîtres anciens, mais aussi d’après ceux qui ont été ou sont encore ses contemporains. La donation comporte ainsi des gravures d’après Jean-Auguste-Dominique Ingres (Les sept jours de la semaine), Paul Baudry (Les Poètes) et Gustave Boulanger (Le Mariage). 
Pour Les Poètes d’après une des voussures du foyer de l’Opéra peintes par Baudry, la donation est particulièrement intéressante. Elle permet en effet de conserver ensemble la gravure avec son grand dessin préparatoire, donné dans le même temps. Cet ensemble est précieux pour comprendre le processus de travail minutieux de cet important graveur d’interprétation, tout en évoquant bien sûr, la fortune de ce monument parisien. 
Enfin, l’ensemble d’œuvres de William Haussoullier est complété par un autoportrait (non signé), assez ressemblant par rapport au portrait de l’artiste qu’en avait dessiné Théodore Chassériau en 1850 et une photographie ancienne. 

Les autres artistes présents dans la donation appartiennent au cercle familial ou amical de Haussoullier, les œuvres ayant été offertes en gage d’affection. L'artiste William Julian-Damazy (1862-1925), est le beau-fils d’Haussoullier, enfant que son épouse avait eu lors d'un précédent mariage. Il est représenté dans la donation avec une esquisse pour un bâtiment municipal (l’Institut d’Histoire de Paris) et cette œuvre vient ainsi enrichir l’important corpus d’esquisses civiles que conserve le Petit Palais.
Bidauld, Paysage au château-fort avec deux personnages au premier planJean-Joseph-Xavier Bidauld (1758-1846), paysagiste de renom, défenseur du paysagiste historique est représenté par plusieurs paysages dont deux inachevés qui permettent une belle découverte de la technique du peintre et de son processus créatif. 
De même, Jules Veyrassat (1828-1893), connu pour ses tableaux figurant des chevaux, figure dans la donation avec une scène de halage, parfaitement représentative de sa production.

Si l’on excepte l’œuvre de Julian-Damazy, plus tardive, il faut souligner l’intérêt de la donation Curé qui vient enrichir le fonds de peintures de la première partie du XIXe siècle, période numériquement moins représentée dans les collections du Petit Palais que la fin du siècle. Ces œuvres inédites, pieusement conservées et transmises au fil des générations parmi les descendants des artistes, sont également un témoignage touchant de l’attachement d’une famille parisienne envers son musée des Beaux-Arts, comme ultime dépositaire de ce patrimoine.

S. C. et C. R. Mise en ligne le 5 septembre 2022

William Haussoullier, Les Poètes d’après Paul Baudry, dessin préparatoire William Haussoullier, Les Poètes d’après Paul Baudry, gravure

 

Collection: XIXe siècle