+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
Les Farceurs français et italiens depuis 60 ans et plus peints en 1670 / Anony

La Comédie-Française s'expose au Petit Palais

Du 13 octobre 2011 au 15 janvier 2012
©

« Il faut peindre les mœurs sans vouloir toucher aux personnes » Molière

Ce n’est pas un hasard si « La Comédie-Française s’expose » au Petit Palais : chacun connaît la scène, mais il y a aussi tout un patrimoine artistique, presque totalement inédit, qui témoigne de l’histoire d’une famille, celle de la troupe de Molière du XVIIe siècle à nos jours : les portraits et les bustes, qui dévoilent les comédiens dans leurs emplois ou qui rappellent les grands auteurs, les séances du Comité de lecture, le travail de la scène, les accessoires les plus prestigieux…

Grâce à sa bibliothèque-musée, deux-cents œuvres (peintures, sculptures, documents d’archives, objets personnels, accessoires et maquettes) sont présentées, afin de découvrir les coulisses du théâtre et pénétrer cet univers mystérieux.

Le musée s’associe à cette institution de trois siècles, pour proposer une exposition sur la Maison, sa troupe, ses auteurs, particulièrement Molière. Figure majeure du répertoire de théâtre classique français, il est chez lui à la Comédie Française. Fondée par Louis XIV, la Maison défend les textes des siècles passés, mais aussi l’avant-garde artistique actuelle.

Le Petit Palais invite Molière, qui sera le fil conducteur de la visite…un passage derrière le rideau, derrière le décor…une révélation !

Dés le 8 décembre venez découvrir des conférences et des lectures par les Comédiens-Français

A découvrir aussi au Centre national du costume de scène à Moulins, une exposition sur "L'art du costume à la Comédie-Française", plus de 200 costumes des plus grands comédiens du XVIIIème siècle à nos jours.

http://www.cncs.fr/expositions/l'art du costume à la Comédie-Française

César (La Mort de Pompée, Corneille) par Nicolas Mignard
Talma dans le rôle-titre (Manlius Capitolinus, La Fosse d'Aubigny) / David d'A
Coquelin aîné en Mascarille (Les Précieuses ridicules, Molière) / Jean-Georges
Régnier en Scapin (Les Fourberies de Scapin, Molière) / Louis Eustache Lorsay,
Sarah Bernhardt dans le rôle de la Reine (Ruy Blas, Victor Hugo) / Georges Cla
Les Sociétaires en 1894 / Louis Béroud, 1894, huile sur toile, 86 x 230 cm (I
+ AUTOUR DE L'EXPOSITION


Aucune activité liée actuellement ...