+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
Carl Larsson, Matts Larsson Aquarelle, 1911 © Nationalmuseum Stockholm

Carl Larsson

L’imagier de la Suède

7 mars - 8 juin 2014
©

DERNIERS JOURS !

L’exposition «Carl Larsson, l’imagier de la Suède» au Petit Palais présente pour la première fois en France la grande figure de l’art suédois des années 1900. Cent vingt œuvres - aquarelles, peintures, estampes et meubles - plongent le visiteur dans une vie domestique paisible et une campagne tout aussi policée, symbole de l’art de vivre à la suédoise. Grâce aux prêts exceptionnels consentis par le Nationalmuseum de Stockholm et la maison de Larsson à Sundborn, le public découvrira les différentes facettes de son art. Travaillant aussi bien la peinture, l’aquarelle et la peinture murale, c’est surtout pour son travail d’illustration que Carl Larsson (1850-1919) a connu de son vivant une gloire internationale qui s’est maintenue jusqu’à nos jours.

L’artiste eut pourtant une toute autre ambition. A l’issue de sa formation académique à Stockholm, il séjourna à partir de 1877 et pour plusieurs années en France, d’abord à Paris en quête d’une reconnaissance qu’il tarda à obtenir, puis à Grez-sur-Loing à partir de 1882. Il prit tout de suite une place déterminante dans la colonie d’artistes anglo-saxons et scandinaves qui s’y était implanté non loin de la forêt de Fontainebleau. Il y découvre une autre vision de la nature et explore avec sensibilité la technique de l’aquarelle pour rendre les effets de lumières vaporeux et le travail paisible des paysans dans les potagers.  De retour en Suède en 1889, il obtient de réaliser des décors monumentaux important, dont celui du grand escalier du Nationalmuseum de Stockholm. Cette production très importante est évoquée dans l’exposition par des dessins et esquisses préparatoires d’une grande vivacité.

Larsson sut finalement s’imposer dans un registre inédit : la description de sa vie familiale dans l’univers coloré de sa maison du village de Sundborn, dans la région pittoresque de Dalécarlie. L’album « Notre maison » et les suivants qui connurent une grande diffusion, ont inspiré les jeunes couples sur le point de fonder un foyer. Ils firent de lui le porte-étendard d’une nation fière de son confort domestique et de ses valeurs humanistes. Ces aquarelles continuent d’ailleurs d’influencer la décoration intérieure en Suède. Mais le caractère fascinant de ces images repose également sur une science du cadrage moderne qui distingue sa production de celle de ses suiveurs. Le Petit Palais est heureux de présenter, pour la première fois en France, toute la force et la séduction de son invention graphique exceptionnelle.


Carl Larsson - Petit Palais par paris_musees

COMMISSARIAT


Torsten Gunnarsson, Directeur honoraire des collections du Nationalmuseum;

Christophe Leribault, directeur du Petit Palais ;

Carl-Johan Olsson, conservateur au Nationalmuseum.

 

Hors les murs...

 

À la bibliothèque nordique.

Le Petit Palais vous recommande la présentation à la Bibliothèque Sainte-Geneviève jusqu'au 11 juillet 2014 mettant en lumière les ouvrages illustrés par cette grande figure de l’art suédois des années 1900.
En salle de lecture de la Bibliothèque nordique
6, rue Valette 75005 PARIS, du lundi au samedi de 14h à 18h
Entrée libre

Pour en savoir plus

N'hésitez pas à consulter "l'agenda nordique" de la Bibliothèque Sainte Geneviève, qui propose conférences et rencontres en relation avec la Scandinavie.

http://www-bsg.univ-paris1.fr/collections/nordique-nouveau/new-agenda-nordique


Exposition organisée avec le concours exceptionnel du Nationalmuseum de Stockholm

 

 

  

 Avec le soutien de  IKEA :

 



 

 

Tarif réduit (6 euros au lieu de 8 euros) pour les membres IKEA FAMILY, sur présentation de leur carte.

Carl Larsson, « Murre ». Casimir Laurin Aquarelle, 1900 © Nationalmuseum Stockho
Carl Larsson, Lisbeth pêchant à la ligne Aquarelle pour l’album « Notre Maison »
+ AUTOUR DE L'EXPOSITION