+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
Dirck Van Delen - Scène galante dans un palais
David Teniers le Jeune - Les Fumeurs
Jan Steen - Le petit quêteur
 Le Lorrain (Claude Gellée dit) - Paysage avec le port de Santa Marinella
Petrus Paulus Rubens - L'Enlèvement de Proserpine
Adriaen Van Ostade - L'Analyse
Jacob Jordaens - Le Repos de Diane
 Rembrandt - Portrait de l'artiste en costume oriental
Meindert Hobbema - Les Moulins
Nicolas de Largillierre - Perdrix rouge dans une niche
Henri Mauperché - Paysage
Frans Van Mieris dit Mieris le Vieux - Le Chant interrompu
Nicolas Poussin - Le Massacre des Innocents
Abraham de Vries - Portrait d'homme

Portrait de l'artiste en costume oriental

Rembrandt
Leyde, 1606 - Amsterdam, 1669
1631
Huile sur bois
H. 63 cm ; l. 56 cm

Rembrandt a souvent représenté les personnages bibliques parés de luxueux costumes orientaux. Dans cet autoportrait en pied, il se campe en prince oriental : turban à plume,  tunique satinée ceinturée d'une écharpe rayée rebrodée d'or et de pierres précieuses, lourd manteau de velours. La main droite, gantée, repose nonchalamment sur une canne, tandis que la gauche s'appuie sur la hanche.

Dans le fond à gauche, on distingue une table sur laquelle sont disposés quelques objets métalliques parmi lesquels un casque romain dont la présence renforce le côté artificiel du déguisement. Aux pieds de l'artiste, figure un barbet, à l'époque utilisé pour la chasse aux oiseaux d'eau en raison de son pelage fourni qui le protégeait du froid. La partie postérieure de son corps était tondue pour lui éviter de se noyer dans les marais. Des radiographies ont révélé que ce chien a été ajouté postérieurement par Rembrandt, pour masquer ses jambes dont la position semblait lui déplaire.

Parmi les quatre-vingt autoportraits que nous possédons de Rembrandt, celui du Petit Palais est le seul sur lequel l’artiste se soit représenté en pied, ce qui constitue toute son originalité. Il a probablement été réalisé à Leyde, en 1631, avant le départ du maître pour Amsterdam. Les erreurs de proportion ont, cependant, parfois remis en cause l’attribution à Rembrandt.

A. R.

 

> Pénétrez dans l'oeuvre de Rembrandt en consultant la vidéo réalisée à l'occasion de l'exposition Révélations - Une odyssée numérique dans la peinture, qui s'est tenue au musée du 18/09-18/10/2010.



Numéro d'inventaire: 
PDUT00925
Numéro d'inventaire : PDUT00925
Mode d'acquisition : Legs Dutuit, 1902
Salle 26. Portraits et figures.
Section : XVIIe siècle.
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.