+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
Auditorium

Le lieu

©
A- A A+

Intégré à l’architecture du musée rénové depuis 2005, l’auditorium du Petit Palais qui compte 182 places propose une programmation régulière, notamment en accueillant plusieurs partenaires privilégiés. D’autres manifestations ponctuelles permettent d’élargir sa programmation.

Les partenaires privilégiés sont :

La maison des Ecrivains et de la Littérature (Mel)
•    Les mercredis littéraires du Petit Palais
 L’association la Maison des écrivains et de la littérature (Mel) qui a pour vocation de fédérer les écrivains, de les représenter, de les défendre et, à travers eux, de promouvoir la littérature propose « les mercredis littéraires au Petit Palais ». Une formule différente chaque mercredi à 12h30 ou à 13h :
« Entendez-voir, la littérature est-elle soluble dans la télévision ? » Des écrivains contemporains revisitent des moments littéraires de la télévision.
Le 1er mercredi du mois de 13h à 14h30, la Mel propose, en partenariat avec l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) et le et le Magazine littéraire, cette forme de rencontre qui permet à des auteurs contemporains de choisir, dans le fonds d’archives de l’Ina, des moments de l’histoire de la littérature à la télévision, et d’en proposer un décryptage personnel. Après la projection des images d’archives, le rédacteur en chef du Magazine Littéraire, François Aubel, s’entretient avec l’auteur invité, qui clôt la séance par la lecture d’un texte spécialement commandé pour l’occasion.  

« La poésie pour quoi faire ? », séminaire de poétique et de littérature contemporaine
Ce rendez-vous met la poésie à l’honneur, une fois par mois de 13h à 15h, avec ce que l’on pourrait appeler une forme d’« université populaire » de poésie. Il s’agit là d’un séminaire organisé par la Mel et l’université Paris Ouest qui interroge sur le sens et la valeur que l’expérience poétique est susceptible de prendre dans l’existence de chacun. Lieu de rencontres et d’étude, ouvert à tous, ce séminaire a notamment pour objet d’aider à comprendre les enjeux et les formes de la poésie actuelle, souvent réputée difficile, de faire découvrir des œuvres et des auteurs contemporains, et de clarifier des notions essentielles de l’histoire littéraire. La question-clef, « la poésie pour quoi faire ? », est posée aux poètes invités qui se succèdent au fil des séances.

Les conversations « en affinité »
Les dialogues littéraires, enfin, occupent un ou deux mercredi par mois de 13h à 14h30. Il s’agit de conversations « en affinité » où l’écrivain invité est questionné par un autre auteur ou par un critique littéraire. Le principe de cette rencontre repose sur la manière du questionnement, qui vise à interroger l’auteur sur l’ensemble de son œuvre, sur ses rapports intimes avec la création, en lui laissant tout le temps nécessaire de dérouler sa pensée.
•    Les samedis littéraires au Petit Palais. Temps fort dans la programmation de la Mel.
Ces après-midi  ont lieu une fois par mois, de 15h à 17h et réunissent généralement un plateau de plusieurs auteurs ou critiques littéraires. La rencontre, tous genres littéraires confondus, peut s’articuler autour de l’œuvre d’un auteur contemporain majeur, autour d’un thème, ou bien être un hommage à un écrivain du patrimoine littéraire.    


Le Comité d’Histoire de la Ville de Paris, les vendredis de l’Histoire au Petit Palais
Le Comité d’histoire de la Ville de Paris a été créé en juillet 2007 par le Maire de Paris. Placé sous la présidence de Jean Favier, membre de l’Institut et spécialiste reconnu du Moyen Age, il est composé de 40 universitaires et chercheurs travaillant sur toutes les périodes et traitant des sujets les plus variés.
Ainsi il explore, au cours de cycles de conférences : programme prochainement en ligne