Le site utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de ce site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus et gérer ses paramètres ici.

Du 14 novembre 2019 au 23 février 2020

Exposition temporaire

Luca Giordano (1634-1705)

Le triomphe de la peinture napolitaine

#LucaGiordano

Avenue Winston-Churchill 75008 Paris

Tel : 01 53 43 40 00

Plein tarif : 13 euros
Tarif réduit : 11 euros
Gratuit : - 18 ans

Le Petit Palais présente pour la première fois en France une rétrospective consacrée au peintre napolitain Luca Giordano (1634-1705), l’un des artistes les plus brillants du XVIIe siècle européen. L’exposition met en valeur l’exceptionnelle virtuosité de cette gloire du Seicento à travers la présentation de près de 90 oeuvres, tableaux monumentaux et dessins, réunis grâce aux prêts exceptionnels du musée de Capodimonte à Naples, des principales églises de la ville et de nombreuses institutions européennes dont le musée du Prado. Avec l’exposition sur le sculpteur Vincenzo Gemito (1852-1929), cette rétrospective constitue le second volet de la saison que le Petit Palais consacre à Naples cet automne en partenariat avec le musée de Capodimonte.

Commissariat :

  • Christophe Leribault, directeur du Petit Palais
  • Sylvain Bellenger, directeur du Museo e Real Bosco di Capodimonte
  • Stefano Causa, professeur à l'Università degli Studi Suor Orsola Benincasa, Naples
  • Patrizia Piscitello, responsable du département des expositions et des prêts du Museo e Real Bosco di Capodimonte

 

Exposition organisée avec la collaboration du Museo e Real Bosco di Capodimonte

 

Avec le soutien de :

 

La programmation napolitaine de l'auditorium est rendue possible grâce au généreux soutien de la Fondation SIGNATURE.

 

couverture_giordano

Luca Giordano, le triomphe de la peinture napolitaine

Comptant plus de cinq mille oeuvres, fresques ou tableaux, la production de Luca Giordano (1634-1705) est immense. Virtuose du pinceau, sa capacité d’adaptation lui valut des commandes prestigieuses, tant à Naples qu’à Florence, mais aussi en Espagne, où il séjourna dix années à la cour de...

Voir la fiche