Du 14 novembre 2019 au 23 février 2020

Exposition temporaire

Luca Giordano (1634-1705)

Le triomphe de la peinture napolitaine

#LucaGiordano

En raison du contexte sanitaire, le Petit Palais sera fermé jusqu'à nouvel ordre :  http://www.parismusees.paris.fr/fr/actualite/covid-19-les-musees-de-la-ville-de-paris-fermes-jusqu-a-nouvel-ordre

Avenue Winston-Churchill 75008 Paris

Tel : 01 53 43 40 00

Plein tarif : 13 euros
Tarif réduit : 11 euros
Gratuit : - 18 ans

Le Petit Palais présente pour la première fois en France une rétrospective consacrée au peintre napolitain Luca Giordano (1634-1705), l’un des artistes les plus brillants du XVIIe siècle européen. L’exposition met en valeur l’exceptionnelle virtuosité de cette gloire du Seicento à travers la présentation de près de 90 oeuvres, tableaux monumentaux et dessins, réunis grâce aux prêts exceptionnels du musée de Capodimonte à Naples, des principales églises de la ville et de nombreuses institutions européennes dont le musée du Prado. Avec l’exposition sur le sculpteur Vincenzo Gemito (1852-1929), cette rétrospective constitue le second volet de la saison que le Petit Palais consacre à Naples cet automne en partenariat avec le musée de Capodimonte.

Commissariat :

  • Christophe Leribault, directeur du Petit Palais
  • Sylvain Bellenger, directeur du Museo e Real Bosco di Capodimonte
  • Stefano Causa, professeur à l'Università degli Studi Suor Orsola Benincasa, Naples
  • Patrizia Piscitello, responsable du département des expositions et des prêts du Museo e Real Bosco di Capodimonte

 

Exposition organisée avec la collaboration du Museo e Real Bosco di Capodimonte

 

Avec le soutien de :

 

La programmation napolitaine de l'auditorium est rendue possible grâce au généreux soutien de la Fondation SIGNATURE.

 

En partenariat avec France TV :

 

Reportage : Luca Giordano (1634-1705) | Petit Palais

Publications

couverture_giordano

Luca Giordano, le triomphe de la peinture napolitaine

Comptant plus de cinq mille oeuvres, fresques ou tableaux, la production de Luca Giordano (1634-1705) est immense. Virtuose du pinceau, sa capacité d’adaptation lui valut des commandes prestigieuses, tant à Naples qu’à Florence, mais aussi en Espagne, où il séjourna dix années à la cour de...

Voir la fiche