Le site utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de ce site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus et gérer ses paramètres ici.

Du 17 février 2015 au 07 juin 2015

Exposition temporaire

Claude Gellée

un Lorrain à Rome au XVIIe siècle

Avenue Winston Churchill 75008 Paris

Gratuit : - 18 ans

Parallèlement à l’exposition « Les Bas-fonds du Baroque. La Rome du vice et de la misère » où l’artiste est représenté par un important tableau de la National Gallery de Londres, le Petit Palais montre, dans son parcours des collections permanentes (salle 25), un ensemble d’œuvres de Claude Gellée, toutes issues de la collection Dutuit et sorties exceptionnellement des réserves du musée à cette occasion.

Surnommé à Rome « Le Lorrain » en raison de son origine, ce peintre, dessinateur et aquafortiste talentueux a fait de la Ville éternelle sa patrie d’adoption de 1627 jusqu’à sa mort en 1682. Dans ce foyer culturel exceptionnellement fécond et fiévreux, Claude Gellée, homme tranquille et travailleur assidu, a rapidement conquis une notoriété durable en tant que paysagiste, créateur d’un monde poétique original et cohérent. Son approche à la fois sensible et idéalisée de la nature devait dominer toute la conception européenne du paysage jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, et même au-delà si l’on se souvient de l’admiration que lui voua Turner.

Commissaire : Sophie Renouard de Bussierre conservateur général du Patrimoine au Petit Palais

Claude Gellée (dit Le Lorrain)

Claude Gellée (dit Le Lorrain)
Vue de la vallée du Tibre,

1643 Dessin à la plume et au lavis brun et gris
© Petit Palais / Roger- Viollet