Le site utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de ce site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus et gérer ses paramètres ici.

Symposium : Voisinages de Lequeu


19 déc.
Sans réservation

09:45

Colloques

Symposium : Voisinages de Lequeu

Public : Tout Public Lieu : Auditorium Gratuit

Questions partagées et regards croisés

Organisé par Arche, Université de Strasbourg ; Hicsa, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Larhra, Université Lumière, Lyon 2 et le Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, avec le soutien de la Bibliothèque nationale de France

9h45 : ACCUEIL

10h00 : Introduction,

Sylvie Aubenas, directrice du Département des Estampes et de la Photographie, BnF et Christophe Leribault, directeur du Petit Palais

10h20 : SESSION 1. Décrypter Lequeu

présidence par Corinne Le Bitouzé, BnF

10h30 : Martial Guédron, Université de Strasbourg

Savoirs physiognomoniques et parodie analytique : autour de la « Nouvelle méthode » de Jean-Jacques Lequeu

11h00 : Marc Décimo, Université de Paris-Nanterre

Jean-Jacques Lequeu est-il un «fou littéraire»?

11h30 : Gilbert Richaud, Larhra

Pisé, bétons, ciments, mastics et congélations: les maçonneries et matières non conventionnelles dans l’ «Architecture civile de Lequeu»

12h00 : Elisa Boeri, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

«de la chaux mêlée avec du sucre et du lait », la curieuse cuisine architecturale de Jean-Jacques Lequeu et Marie-Antoine Carême

12h30 : Pause déjeuner

14h30 : SESSION 2. Figures parallèles

présidence par Antoine Picon, Université d’Harvard

14h40 : Jean-Philippe Garric, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Jean Thomas Thibault (1757-1826), « laborieux, amant passionné du beau, ami zélé du bien, il a constamment mérité l’estime et l’admiration de tout le monde »

15h10 : Émilie d’Orgeix, École pratique des hautes études

Antoine François Lomet (1759-1826), « homme du monde devenu philosophe »

15h40 : Valérie Nègre, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Pierre Giraud (1744-1814), « il est facheux que les vues du citoyen Giraud soient peu compatibles avec nos moeurs»

16h10 : Laurent Baridon, Université Lumière Lyon 2

François Cointeraux (1740-1830), « qui ne fut rien, pas même académicien »

16h40 : CONCLUSIONS par Antoine Picon – débat

Pot de clôture

Entrée libre dans la limite des places disponibles (182 places)

Horaire : 09:45

Durée : de 9h45 à 17h

Nombre de personnes maximum : 182