+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
 Anonyme - Plaques de parement : Saint Paul et Saint Thomas
 Maître de Saint Barthelemy - L’Adoration de l’Enfant
 Anonyme - Vierge à l’Enfant
 Anonyme - Retable : Scènes de la vie et de la Passion du Christ
 Anonyme - Reliquaire de la Vraie Croix

Vierge à l’Enfant

Anonyme
Région parisienne ou nord de la France
Vers 1220-1230
Ivoire, traces de dorure et de polychromie
H. : 36 cm ; l. : 11 cm ; P. : 13 cm

Matériau rare et précieux, l’ivoire est fort apprécié en Occident, depuis l’Antiquité tardive jusqu’aux périodes romane (Xe-XIIe siècles) et gothique (XIIIe-XVe siècles).

Merveilleusement bien conservée, cette Vierge à l’Enfant du tout début de l’époque gothique se distingue par la qualité de son exécution. La subtilité et la douceur du visage de la Vierge, la finesse des détails – comme la bride qui retient le manteau sur la poitrine –, la fluidité et la souplesse des drapés des deux personnages, permettent de rattacher cette sculpture au « Style 1200 » ou premier Art gothique. Ce courant stylistique s’épanouit dans le nord-est de la France et les régions mosanes aux alentours de 1200 et se définit par un intérêt renouvelé pour l’Antiquité classique.

Cette statuette aurait été conservée dans l’abbaye d’Ourscamp (Oise) jusqu’en 1789. Le temps a malheureusement fait disparaître la polychromie et la dorure que cette œuvre, précieuse comme l’orfèvrerie, offrait alors au regard.

Numéro d'inventaire: 
ODUT01274
Numéro d'inventaire : ODUT01274
Mode d'acquisition : Legs Dutuit, 1902
Salle 35. Moyen Age et Renaissance
Section : Monde chrétien occidental
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.