+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
 Anonyme - La Mère de Dieu, montagne inviolée
Franghias Kavertsas - En Toi se réjouit
 Anonyme - La Nativité
 Anonyme - Saint Martin
 Nikitarea - Les Quarante Martyrs de Sébaste
 Anonyme - L’Archange Michel et L’Archange Gabriel

Saint Martin

Anonyme
Réalisation : Crète ou Venise
Vers 1500
Tempera et or sur bois
H. 35 cm ; l. 28,3 cm

Né vers 317 en Pannonie (Hongrie actuelle), enrôlé très jeune dans l’armée romaine, Martin est envoyé en Gaule. A Amiens, un jour de l’hiver 337, il rencontre un mendiant nu et grelottant de froid et lui donne une moitié de son manteau.

Pendant la nuit qui suit, le Christ lui apparaît revêtu du demi-manteau donné au pauvre et le remercie de son geste de charité. La main de Dieu en haut à gauche, émergeant de la nuit rappelle cette vision. Martin se convertit et quitte l’armée. Il est le saint le plus populaire en France mais est peu connu en Orient.

Cette oeuvre est sans doute unique dans la production des icônes créto-vénitiennes. L’inscription latine révèle que son commanditaire est vraisemblablement italien et catholique.

Numéro d'inventaire: 
PPP04870
Numéro d'inventaire : PPP04870
Mode d'acquisition : Legs Roger Cabal, 1998
Salle 36. L'art de l'icône
Section : Monde chrétien oriental
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.