+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
 Anonyme - La Mère de Dieu, montagne inviolée
Franghias Kavertsas - En Toi se réjouit
 Anonyme - La Nativité
 Anonyme - Saint Martin
 Nikitarea - Les Quarante Martyrs de Sébaste
 Anonyme - L’Archange Michel et L’Archange Gabriel

La Nativité

Anonyme
Réalisation : Crète ou Venise
Vers 1480-1500
Tempera sur bois enduit
H. 65 cm ; l. 80,8 cm

Au lieu d’intégrer des motifs occidentaux dans le cadre d’une icône, cette image présente la singularité de juxtaposer le style italien et le style byzantin de part et d’autre d’une diagonale qui relie l’angle inférieur gauche à l’angle supérieur droit de ce panneau. Peut-on même imaginer, à la suite de certains, qu’il est l’œuvre de deux artistes différents, l’un de tradition occidentale, l’autre de tradition byzantine ?

Le paysage panoramique qui reflète la tradition italo-flamande de l’époque, offre la particularité non seulement d’occuper un espace totalement inhabituel mais d’être organisé suivant le principe de la perspective, absent par tradition dans les icônes ; les vallons qui se succèdent, contribuent à approfondir le champ de la vision et un ciel bleu parcouru de nuages remplace le fond d’or.

L’icône raconte la naissance du Christ fêtée le 25 décembre, jour de Noël. L’Église orthodoxe, ce jour là, célèbre la « Nativité selon la Chair de notre Seigneur Dieu et Sauveur Jésus Christ » et fait mémoire « des Bergers qui ont vu le Seigneur » ainsi que de « la vénération des Mages ». Ces événements, connus par les évangiles sont complétés par des éléments provenant de la Tradition qui servent à la mise en images du discours théologique sur l’Incarnation divine, affirmée comme « réelle et non
illusoire ».

Numéro d'inventaire: 
PDUT01975
Numéro d'inventaire : PDUT01975
Mode d'acquisition : Achat sur les arrérages du legs Dutuit, 1997
Salle 36. L'art de l'icône
Section : Monde chrétien oriental
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.