+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
Giovanni-Batista  Cima da Conegliano - Vierge à l'Enfant
 Anonyme - Coupe : La Danse des Amours
 Anonyme - Chandelier
 Maître I.C. - Aiguière : Scènes de l’histoire de Jason et de la Toison d’or
Jan Mostaert - Portrait de Joost van Bronkhorst
 Anonyme - Grand plat ovale à décor de « rustiques figulines »
 Peintre du Jugement de Pâris, atelier de Maestro Giorgio Andreoli, dit Maestro Giorgio - Plat : Le jugement de Pâris
 Anonyme - Grand bassin : Deux Femmes de profil de part et d’autre d’un arbre de vie

Grand plat ovale à décor de « rustiques figulines »

Anonyme
Réalisation : France
Fin du XVIe - Première moitié du XVIIe siècle
Terre « vernissée »
L. 49,6 ; l. 37,4 cm ; H. 7,3 cm

Déjà connue au Moyen Âge, la technique de la terre « vernissée » connaît un développement très remarquable dans la France de la Renaissance. Elle désigne une céramique à pâte argileuse recouverte d’une glaçure à base de plomb, translucide et colorée à l’aide d’oxydes métalliques.

Les plus spectaculaires sont les pièces dont le décor reproduit, avec une incroyable précision, plantes, coquillages et animaux marins. Rattachées par tradition au célèbre potier Bernard Palissy (1510-1590), céramiste de génie qui obtint en 1563 le titre d’« Inventeur des Rustiques Figulines du Roy », elles sont encore fabriquées au XVIIe siècle, comme cela est vraisemblablement le cas pour le grand plat du Petit Palais.

Sans doute exposées à des fins ostentatoires dans des dressoirs, elles illustrent à merveille le goût pour l’étrangeté et la virtuosité technique des princes de la Renaissance.

Numéro d'inventaire: 
ODUT01129
Numéro d'inventaire : ODUT01129
Mode d'acquisition : Legs Dutuit, 1902
Salle 32. Italie, France, Europe du Nord
Section : Renaissance
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.