+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
Giovanni-Batista  Cima da Conegliano - Vierge à l'Enfant
 Anonyme - Coupe : La Danse des Amours
 Anonyme - Chandelier
 Maître I.C. - Aiguière : Scènes de l’histoire de Jason et de la Toison d’or
Jan Mostaert - Portrait de Joost van Bronkhorst
 Anonyme - Grand plat ovale à décor de « rustiques figulines »
 Peintre du Jugement de Pâris, atelier de Maestro Giorgio Andreoli, dit Maestro Giorgio - Plat : Le jugement de Pâris
 Anonyme - Grand bassin : Deux Femmes de profil de part et d’autre d’un arbre de vie

Grand bassin : Deux Femmes de profil de part et d’autre d’un arbre de vie

Anonyme
Réalisation : Manisès (Espagne)
Première moitié du XVIe siècle
Faïence
H. 11,8 cm ; D. 48, 1 cm

Influencée par un procédé mis au point au Moyen-Orient vers le IXe siècle, l’Espagne sous domination musulmane voit naître au Moyen Âge une production dont l’apogée se situe aux XVe et XVIe siècles : les céramiques hispano-mauresques.

Il s’agit de faïence, c’est-à-dire d’une terre argileuse entièrement recouverte d’un émail blanc opacifié à l’étain qui forme le support du décor peint. C’est son décor à reflets métalliques – le lustre, obtenu à l’aide de pigments à base d’oxydes de cuivre ou d’argent – qui caractérise cette production de luxe.

L’originalité de la céramique hispano-mauresque tient à ses ornements d’origine islamique : inscriptions en caractères pseudo-coufiques, arbres de vie, palmettes...

Le bassin du Petit Palais est exceptionnel à cet égard puisqu’il présente un décor figuratif : deux femmes disposées de profil se font face de part et d’autre d’un arbre de vie.

Numéro d'inventaire: 
ODUT01039
Numéro d'inventaire : ODUT01039
Mode d'acquisition : Legs Dutuit, 1902
Salle 32. Italie, France, Europe du Nord
Section : Renaissance
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.