+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
 Anonyme - Deux portraits du peintre Bellanger peignant en plein air
Stéphane Couturier - Le Grand Palais[I]
 M. Meys (peut-être Marcel Meys, actif en France dans les années 1890) - Le peintre Louis-Robert Carrier-Belleuse (?) peignant en plein air - scène de rue
Léon Vidal (?) - Neptune apaisant la tempête et Bijoux du XVIe siècle
 Anonyme - Recueil photographique de motifs ornementaux
 Maison Ad. Braun & Cie (existant de 1876 à 1889 sous ce nom) - Deux portraits en buste du peintre Camille-Félix Bellanger

Deux portraits en buste du peintre Camille-Félix Bellanger

Maison Ad. Braun & Cie (existant de 1876 à 1889 sous ce nom)
Tirages gélatino-argentiques sur papier, contrecollés sur carton doré sur tranche.
H. 13,7 cm ; l. 9,7 cm

Camille Félix Bellanger (Paris, 1853 – Paris, 1923) a été l’élève brillant d’Alexandre Cabanel et de William Bouguereau à l’Ecole des Beaux-Arts.

Professeur de dessin à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr, il représente dans ses toiles la campagne bretonne et ses habitants, et produit dans le style académique de grandes compositions idéalisant la réalité rurale.

Ces deux portraits de l’artiste en habit, posant pour une maison de photographie réputée, témoignent à la fois de la reconnaissance sociale acquise par Bellanger lui-même et du rang acquis par l’artiste dans la société républicaine. Aucune trace de la pratique artistique n’est visible sur ces portraits, qui présentent le peintre posant dans la dignité bourgeoise. Ils nous permettent d’apprécier le travail de la pose photographique et du portrait d’atelier, si important en ce tournant du XIXe siècle.

La collection du Petit Palais conserve un ensemble intéressant d’ « ateliers d’artistes », où les peintres et sculpteurs illustres du Second Empire et de la République se donnent à voir dans leurs meilleurs atours. Ces « ateliers » gomment toute trace de travail effectif, et montrent les créateurs en grande tenue, posant dans les attitudes de leur métier. Toute une vision de la création plastique et de la dignité qui doit être celle de l’artiste est véhiculée par ces productions photographiques diffusant le visage des « hommes illustres », au rang desquels peuvent désormais se compter les artistes.

S. G. C.

Numéro d'inventaire: 
PPPH00565 et PPPH00566
Numéro d'inventaire : PPPH00565 et PPPH00566
Mode d'acquisition : Achat, 2009
Oeuvres non exposées actuellement
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.