+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
 Anonyme - La Mère de Dieu, montagne inviolée
Franghias Kavertsas - En Toi se réjouit
 Anonyme - La Nativité
 École créto-vénitienne - Saint Martin
 Nikitarea - Les Quarante Martyrs de Sébaste
 Anonyme - L’Archange Michel et L’Archange Gabriel
 Anonyme - Saint Charalampe et le démon
 Anonyme - Saint Georges
 Anonyme - La Communion de sainte Marie l’Égyptienne
 Anonyme - Saint Syméon le Stylite
 Anonyme - Le Prophète Élie

Sainte Face

École du palais des Tsars
XVIe siècle
Tempera sur bois
H. 28,50 cm ; l. 23,80 cm

Toute icône renvoie à un prototype, non seulement authentique, mais révélé, dont elle est la copie fidèle. Le portrait du Christ, dit Sainte Face, en est l’exemple le plus achevé.
Selon la tradition orientale, le Christ envoya son portrait au roi Abgar d’Édesse pour le guérir, portrait fait de l’impression de sa face sur un linge, le Mandylion. Cette légende – qui trouve son pendant en Occident dans le voile de Véronique, où le Christ essuya son visage lors de la montée au Calvaire – souligne comment le portrait du Christ, à la source de toute l’iconographie de la Sainte Face, n’a pu être le résultat du geste d’un simple peintre, mais constitue ce que la tradition byzantine appelle une image achéiropoiète, non faite de main d’homme.

Le voile sur lequel s’imprima le visage du Christ n’est pas reproduit ici, mais les traits sont canoniques : front haut, nez droit, longs cheveux ondulés. La barbe lisse se terminant en une seule pointe est typiquement russe et renvoie au type du Sauveur à la barbe mouillée. Il s’agit d’une allusion au fait que le Christ se serait lavé le visage avant d’envoyer son portrait à Abgar. Ce visage du Christ a été réinséré sur une planche de bois plus récente. Cette pratique courante permettait de sauver les parties anciennes des icônes endommagées et d’éviter ainsi la perte d’images saintes.
L’auréole porte les initiales grecques du nom par lequel Dieu se révèle à Moïse : « Je suis celui qui est » (Ex. 3, 14).

R.Z.

Marques Inscriptions Poinçons : 
Inscription en grec : "O W H"
Numéro d'inventaire: 
PPP04904
Numéro d'inventaire : PPP04904
Mode d'acquisition : Legs Roger Cabal, 1997
Salle 36 : l'art de l'icône
Section : Monde chrétien oriental
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.