+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
 Anonyme - Chaise à porteurs
François Boucher - La danse du petit chien
Jean-Baptiste Greuze - Un berger qui tente le sort pour savoir s’il est aimé de sa bergère
Hubert Robert - La Blanchisserie
 Jean Moisy (horloger) et Jean-Claude Chambellan dit Duplessis (orfèvre) - Pendule à orgues au concert de singes
Hubert Robert - Lavandières dans un parc
 Adrien Delorme et Pierre Roussel - Commode
Giambattista  Tiepolo - Alexandre et Bucéphale
Nicolas Sageot - Table bureau dit bureau Mazarin
Claude Joseph Vernet - Les Cascatelles de Tivoli
Jean-Honoré Fragonard - Jérôme de La Lande
 Manufacture de Beauvais  - Tapisserie : Psyché conduite par Zéphyr dans le palais de l'Amour et Psyché montrant ses richesses à ses sœurs
Roger Van der Cruse dit  La Croix (RVLC) - Meuble combiné : commode à battants - secrétaire en tiroir - armoire (à rideaux)
Jacques Louis David - La mort de Sénèque

La danse du petit chien

François
Boucher
Paris, 1703 - Paris, 1770
1758
Huile sur toile ovale
H. 51 cm ; l. 40 cm

Ce tableau illustre parfaitement le genre de pastorales inventé par Boucher dans lequel il atteint une parfaite réussite. Mélange unique de convention et de naturalisme, de fantaisie et d’observation, d’innocence et d’ambiguïté.

Cet art superficiel, factice et de convention, nous séduit par son artificialité même et son irréalisme, volonté délibérée de l’artiste au profit d’un « étonnant pouvoir d’évasion ».

Pour les Goncourt : « Boucher est un de ces hommes qui signifient le goût d’un siècle, qui l’expriment, le personnifient et l’incarnent. Le goût français du XVIIIe siècle s’est manifesté en lui dans toute la particularité de son caractère ».

M. A. P.

Marques Inscriptions Poinçons : 
Signé et daté à droite vers le milieu sur la barrière : f. Boucher 1758
Numéro d'inventaire: 
PDUT00869
Numéro d'inventaire : PDUT00869
Mode d'acquisition : Legs Dutuit, 1902
Salle 10. L'art sous Louis XV
Section : XVIIIe siècle
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.