1900, l’âge d’or de la République ?